REMERCIEMENTS

remerciements

À mon père pour m’avoir déposée sur un tatamis à 4 ans… À cet âge, je commence le judo. À 20 ans, je quitte le dojo mais reste fascinée par la grâce et la force des arts martiaux. 40 ans plus tard, mon chemin me mène au Shiatsu et au Qi Gong. Cette même année, je perds mon père. Et un fil subtil se tend entre art martial et art énergétique. Un futon a pris la place du tatami. Ma fascination pour le Shiatsu, art du geste et de la « longue vie », est immense, grandissante et infinie. Je suis sur la voie. Entre Ciel et Terre. Merci Papa.

À tous mes enseignants sur la voie… André Nahum, Bernard Bouheret, Stéphane Vien, Suzanne Yates, Dr Jian, Dr Eyssalet.